C Conditions de travail : direction d'école
C COVID-19 : conditions de reprise
C COVID-19 : Conditions sanitaires
avatar Directrice dans le 31 - Haute-Garonne
Le 14T10:21:52.000000Z/11/2020 à undefined
Exerce en maternelle Expérimenté-e

bonjour

depuis le 13 mars 2020, l'école est ouverte, choisie (sur nous ne savons toujours pas quels critères) pour rester ouverte.

Les collègues directrices des autres maternelles ont voulu mettre en place un roulement. Mais j'ai trouvé complique de devoir expliquer à 6 autres personnes le fonctionnement de l'école (PAI, dortoir, alarmes, ordi, ou trouver quoi???) et les parents et enfants étaient contents de retrouver une même tête chaque jour même, si, ensuite, les enseignants de permanence prenanient le relais.

Les élèves accueilis ont travaillé sur les plans de travail que nous avions mis en place pour nos propres élèves.

Après chaque activité, nettoyage ; à la pause méridienne, désinfection, rangement.

L'année a fini tant bien que mal.

Depuis la rentrée de septembre, les ordres et contre ordres s'enchaînent, relayés plus souvent par les médias que par le ministère ou l'IEN. Epuisant, usant.

Et les congés d'Octobre, sinistrés par l'attentat du 16/10. Passer les vacances à attendre des consignes en me demandant comment évoquer l'inévoquable avec des petits de 3 à 6 ans... Envoyer un courriel aux parents le vendredi, contredit le soir même ; nouveau courriel le samedi matin en demandant aux parents d'écouter leur média préféré pour savoir à quelle heure ouvrirait l'école...

Quel mépris pour la mémoire de notre collègue, assassiné si violemment pour avoir fait correctement son travail...

Ensuite, un protocole inapplicable avec 3 blocs sanitaires, 7 classes, 4 dortoirs dans lesquels les enfants sont mélangés (les PS d'un côté les MS de l'autre puis retour en classe ensemble), des règles de non brassage mais tout le monde mange et joue ensemble le mercredi sur le temps ALSH ...

Bref, fatiguée et en colère