C Conditions de travail : professionnalité
avatar Un enseignant
Le 22/11/2019 à 13:50:54
Exerce en collège Expérimenté-e

Bonjour.

J'enseigne en SEGPA, en tant que PE, depuis plus de 20 ans.

J'effectue dans mes 21 heures de service des heures d'enseignement de l'EPS. Je pourrais argumenter sur l'intérêt que ces heures d'EPS en SEGPA soient ainsi assuré par un enseignant du 1er degré... Mais je dirai simplement que se retrouver, PE et élèves, dans une salle d'agrès ou dans une salle de boxe ou sur un mur d'escalade, permet aussi des apprentissages adaptés tout en facilitant ensuite les apprentissages que nous sommes amenés à proposer en classe de français ou de maths...

Dernièrement, une note de service du rectorat de l'Académie de Grenoble, vient d'informer les chefs d'établissement que les heures d'EPS dispensées en SEGPA ne pourront dorénavant plus être assurées par des enseignants du 1er degré. Sans doute que quelques postes de PE seront ainsi mathématiquement récupérés.

Quel irrespect pour tout ce que nous avons mis en place depuis 20 ans, au service du développement de nos élèves en difficulté. Bien entendu, aucune concertation n'a eu lieu, nous ne sommes rien que de simples variables d'ajustement que nous maltraitons dans nos conditions de travail.